Run : fuite en avant

Un jour, vous allez faire vos courses. Vous êtes marié(e), vous avez des enfants, personnes que vous allez tout naturellement retrouver dans votre foyer, une fois les magasins terminés. Jusqu’au moment où vous recevez un texto, que vous y répondez et… que vous laissiez tout en plan, subitement.

C’est ce qui arrive à Ruby. Alors qu’elle s’apprête à quitter un centre commercial dans Los Angeles, elle reçoit un texto d’un dénommé Billy dans lequel il est écrit « RUN », « cours » en anglais. Réponse de l’intéressée : « RUN » également. Ruby laisse tout en plan et se rend directement à l’aéroport. Direction, New York pour un aller simple. Arrivée dans la Big Apple, elle prend un train pour… la Californie et embarque avec Billy. Billy n’est pas n’importe qui, c’est son premier grand amour. Tous deux, qui ne se sont pas vus durant quinze ans, traversent donc le pays. A la fin de leur périple, ils auront à prendre une décision : se remettre ensemble ou reprendre le cours de leur existence, chacun de leur côté. C’est un début d’un road-trip qui leur réservera bien des surprises et bon nombre de situations aussi cocasses que rocambolesques.

Run, c’est l’histoire d’un pari assez fou. Deux anciens amants qui s’étaient fait une promesse il y a quelques années – se revoir si l’un des deux répondaient simplement en écrivant « RUN » au texto de l’autre dans les 24 heures – lâchent tout sur un coup de tête pour voyager ensemble d’un bout à l’autre des Etats-Unis. C’est le thème développé par la britannique Vicky Jones à qui on doit un épisode de la série Killing Eve, sortie en 2018. Pour camper ce couple, deux personnes aux caractères opposés mais qui se complètent plutôt bien en réalité. Ruby, incarnée par Merritt Wever, est une femme de 40 ans, mariée, deux enfants. Elle a un travail, une bonne situation (notamment familiale) mais elle peine à s’épanouir et à être heureuse. La réponse au texto de Billy est un prétexte en réalité, une fuite en avant. Ruby court, elle fuit son présent pour mieux se réfugier dans son passé, histoire sans doute de se retrouver. Il en est de même pour son ancien compagnon. Billy, campé par Domhnall Gleeson, est un coach en développement personnel très en vue, charismatique mais aussi très calculateur. Séduisant comme agaçant, il n’a pas d’enfants et encore moins de relation stable. Comme Ruby, il est dans une véritable fuite en avant d’autant que s’il a envoyé ce texto à son ex, ce n’est pas uniquement dans l’optique de la revoir. Et si, les intentions de Billy étaient n’étaient pas si innocentes que cela ?

Run ne manque pas de situations assez cocasses et ne fait pas dans la comédie romantique plan plan, établissant même une sorte de relation « je t’aime moi non plus » entre les deux protagonistes. Leur train-trip, c’est le fil conducteur de cette série mais aussi le lien qui les unit encore. Merritt Wever (que j’ai découvert pour la première fois dans Bienvenue à Marwen) et Domhnall Gleeson (qu’on ne présente plus, notamment pour les fans de la saga Harry Potter) font fonctionner ce couple assez atypique et aussi fêlés l’un que l’autre, car oui, il faut être un peu dingue pour tout plaquer sur un coup de tête et traverser tout un continent en train avec son ex. Toutefois, le dénouement brutal et sec de Run a douché mon enthousiasme pour cette série, comme si on avait bâclé quelque chose.

C’est en tout cas, le sentiment (un peu désagréable) que j’ai eu, ce qui est dommage ! La série ne manquait pas de rythme et surtout de piquant !

Run

Créateur : Vicky Jones

Pays : Royaume-Uni/Etats-Unis

Avec : Merritt Wever, Domhnall Gleeson, Phoebe Waller-Bridge, Rich Sommer, Tamara Podemski, Archie Panjabi, Shaun J. Brown, Jake Bover…

Genre : comédie, thriller

Saison : 1

Episodes : 7

Durée : entre 26 et 33 minutes par épisode

Sortie : le 13 avril

Diffusion d’origine : HBO

Plateforme : OCS

2 commentaires sur “Run : fuite en avant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s